Accueil > Les liens > Fakir

Fakir

Journal d’enquête sociale - Fakir n’est lié à aucun parti, aucun syndicat, aucune institution. Il est faché avec tout le monde. Ou presque.

http://www.fakirpresse.info/

Articles

  • Le « Marcel Tour ! »

    14 février, par L'équipe de Fakir
    C'est à un autodafé que s'est livrée la police, à Dions : ils ont détruit « Marcel » ! Dans la France de Macron, on casse les oeuvres qui menacent le pouvoir. Mais le peuple vaincra : « Marcel » va renaître, et partir en tournée... jusqu'aux Champs-Elysées ? « Oh ! Punaise ! Mais c'est quoi, ça ? C'est (...)
  • « C’est un film d’amour, je crois »

    14 février, par L'équipe de Fakir
    Fakir a interviewé, en exclusivité, François Ruffin et Gilles Perret ! Fakir : Comment ça a démarré, votre projet de film ? Gilles Perret : Par une coïncidence. Je traînais autour de l'Assemblée, j'avais un entretien dans le coin, et là je croise François qui me dit : « Tu viens bouffer au self avec (...)
  • J’veux du soleil - Le Quatre Pages !

    https://www.fakirpresse.info/IMG/pdf/4pages.pdf
    14 février, par Sylvain Laporte
    Dans la vie des peuples, il est des saisons magiques. Soudain, des Corinne, des Carine, des Khaled, des Rémi, des Denis, des Cindy, des Marie, d'habitude résignés, longtemps abattus, se redressent, se dressent contre l'éternité d'une fatalité. Ils se lient et se liguent, leurs hontes privées, (...)
  • Une bombe de colère et d’espoir !

    14 février, par Sylvain Laporte
    « J'veux du soleil ! » : montage terminé ! Des nouvelles de notre film en salle le 3 avril, on l'espère, une bombe de colère et d'espoir qui va déborder dans le pays ! Comme le craignent quelques cinémas... - Vidéo
  • La révolte des super-héros !

    13 février, par Cyril Pocréaux, François Ruffin —
    J'ai toujours adoré les super héros. Ils me mettent des étoiles dans les yeux. Quand j'étais petit (et aussi encore un peu aujourd'hui), je rêvais d'avoir leurs pouvoirs pour rendre justice, que le monde soit meilleur. On a rencontré des lanceurs d'alerte. Et je dois l'admettre : ces gens-là sont des (...)

0 | 5 | 10 | 15